Splashscreen
Logo

Histoire d’hier

L’histoire de Tenuta La Badiola commence au XIXe siècle par l’œuvre d’un grand homme, Léopold II de Lorraine, grand-duc de Toscane. Une figure entreprenante et moderne, qui a senti sur ses épaules la responsabilité de réveiller de leur torpeur les entrepreneurs locaux, craintifs et éprouvés par des siècles de fatigue et de pauvreté.

La Badiola fut en effet la localité choisie par Léopold II pour démarrer la bonification de la zone marécageuse de la Maremme de Grosseto.

En 1826, quand Léopold II fit une halte dans ces contrées au cours d’une visite à travers les marais, le lac de Castiglione couvrait encore une aire très vaste.  Ce fut précisément en contemplant le panorama depuis l’observatoire de la Badiola qu’il décida d’entreprendre le grand ouvrage d'assainissement pour libérer de la malaria la Maremma « malade, besogneuse d’assistance, belle et riche d’espoir », abandonnée à elle-même depuis l’époque tardo-romaine. 

La beauté des lieux le frappa à tel point que ce fut précisément à La Badiola que Léopold II décida de faire ériger une de ses villas, parfaitement conservée de nos jours et au caractère médicéen bien reconnaissable, qui devint la résidence d’été de la cour.

La Badiola se transforme ainsi peu à peu en un paradis naturel, un « lieu de délices » comme il aimait à le définir, où Léopold II créa les bourgs et les fermes qui devaient contribuer au développement de l’agriculture maremmane.

Ce qui en fit un endroit particulièrement attrayant, ce fut non seulement sa position élevée, mais aussi l'existence d'une source souterraine d'eau pure qui reçut, par opposition aux marais environnants, le nom d’ « Acquagiusta ».